Sites et entités archéologiques

Aïn el Hajaj idpcm:3E9CA8

Aïn el Hajaj

Au nord-est de Salé, sur la rive droite de Bou Regreg, à l'est de la bifurcation de la route de l'Oulja et de la piste de l'oued Akreuch, L. Chatelain signalait une construction romaine coupée par la voie ferrée. Une butte voisine, au bord de l'oued, est jonchée de matériel archéologique d'époque romaine. "En cet endroit, on traverse aisément à gué le Bou Regreg à marée basse; c'est d'ailleurs là qu'on le franchissait avant la construction des ponts entre Rabat et Salé".

Références


    • Warning: main() [function.main]: Node no longer exists in /var/www/idpc/web/tpl/public/page_view.php on line 242

      Warning: main() [function.main]: Node no longer exists in /var/www/idpc/web/tpl/public/page_view.php on line 242

      M. Euzennat, "L'archéologie marocaine de 1955 à 1957: Lixus, Mogador, Tamuda, Banasa, Rirha, Souk Jemad el Gour, Volubilis, région de Volubilis, Thamusida, Sidi Larbi Boujema, Sidi Aïssa, Sala Colonia, Aïn el Hajaj, Tanger, le limes", BAM, Tome II, 1957, p.218.

Chronologie

Datation par période unique : Période Romaine
Source de datation : Recherches archéologiques

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié