Sites et entités archéologiques

La Qasba des oudaïa: fort almoravide idpcm:6DCA

les recherches effectuées en 1940  par Jacques caillé et les fouilles de sauvetage entreprises entre 2001 et 2002 ont identifiés des vestiges remontant à l’époque almoravide (XI-XIIe siècles). Il  s’agit  des  ruines d’un fort(ribat) ceint d’une muraille en pisé de 1.40 m d’épaisseur, érigé pour faire face aux menaces 
des  Berghouata  qui  occupaient le  territoire  de  tamesna. les  structures du ribat sont coupées par les fondations de la grande porte almohade de Bab Lakbir. 

Relations

Chronologie

Datation par période unique : Les Almoravides

État de conservation

État général de conservation : Ruiné

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié