Sites et entités archéologiques

Zaouiat Sidi Abdenbi – Secteur I idpcm:AB0075

il s’agit d’une cluse assez étroite d’orientation générale Nord-est Sud ouest présentant des falaises légèrement abruptes et d’une hauteur variable pouvant atteindre dans certains endroits plus de 15 m. Elle se termine vers le Nord-est par une Feija assez large. Ces falaises présentent un certain nombre d’abris sous roche parfois profonds ayant servi d’habitat temporaire au cours des différentes périodes. Deux d’entre eux ont livré des traces de peintures pariétales malheureusement assez pauvres. Elles auraient été beaucoup plus riches auparavant mais la dégradation particulièrement d’ordre naturelle aurait emporté une grande partie des motifs peints. Les infiltrations d’eau à travers la paroi de l’abri affectent la pellicule formée par la peinture qui disparaît en se déchiquetant.

Il s’agit essentiellement de deux abris non loin l’un de l’autre. Le premier renferme des peintures pariétales sous de forme de points rouges et des formes indéterminées. Le second offre des peintures (notamment des anthropomorphes) mais également des gravures localisées vers la base de la paroi. Celles-ci correspondent à des signes géométriques et des caractères de l’écriture libyque.

Chronologie

Datation par période : Entre : Paléolithique supérieur
Et : Antiquité
Source de datation : Datation relative

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié
Date de protection : Mai 2004
Commentaire libre : L’intérêt scientifique du site réside essentiellement dans la rareté des peintures rupestres à l’échelle du Maroc.