Architecture et urbanisme

Ksar Z32 : Tissergate cerkas:113

تسرگات

Ancien numéro d'inventaire : Z32.6

  • Emplacement, forme et superficie
    • Emplacement : Plaine
    • Superficie (en ha) : 2.21
    • Forme : Régulière
  • Enceinte
    • Hauteur (en m) : 3.4
    • Type de mur : Simple avec chemin de ronde
    • Longueur (en m) : 520
    • Nombre de tours : 13
  • Entrées
    • Forme des portes : 1 en arc
    • Nombre d'entrées : 1

Illustrations

Relations

Chronologie

Commentaire libre : Cinq siècles

Matériaux et techniques de construction

Matériaux du gros oeuvre : terre battue

Notice historique et descriptive

Description :
  • Emplacement, forme et superficie
    • Emplacement : Plaine
    • Superficie (en ha) : 2.21
    • Forme : Régulière
  • Enceinte
    • Hauteur (en m) : 3.4
    • Type de mur : Simple avec chemin de ronde
    • Longueur (en m) : 520
    • Nombre de tours : 13
  • Entrées
    • Forme des portes : 1 en arc
    • Nombre d'entrées : 1

Etat de conservation

État général de conservation : Bon
Commentaire libre : État d'occupation : En grande partie occupé Grand ksar situé à 8km de la ville de Zagora. Il est proche d'un centre urbain, au bord d'une route, en plaine et au bord de la palmeraie. La forme du ksar et le réseau de la voirie sont réguliers. Le ksar est entouré, d'un côté, de nouvelles constructions. Le ksar se présente sous forme presque carrée et bien ordonnée. Il est entouré d’une enceinte dont la partie est a été rasée au cours des travaux d’aménagement effectués par le Programme Alimentaire Mondial. Il possédait une seule entrée qui donnait sur la palmeraie; aujourd’hui, il en possède sept. De l’entrée principale (en chicane) on accède à la place publique dite «amalal» -terme berbère qui signifie ombre- où se tenaient les assemblées du ksar. La circulation est rendue aisée par l’ordonnancement des ruelles (ou des passages) et des habitations. Les tours qui en restent de l’ensemble sont au nombre de treize. Les secteurs habités sont branchés au réseau électrique. Aucune information disponible sur l'alimentation en eau et sur l'évacuation des eaux usées. La population, dans le ksar, est composite: elle comprend des Drawa arabophones, lhrar, mrabtin et chorfa-s. Le tout est réparti en quatre fractions: Aït Lhaj, Aït Abdesslam, Lmrabtin et Drawa. L’aspect le plus marquant au ksar est le conseil de l’assemblée qui est encore fonctionnel. Aqllal est la principale danse des habitants. Ces derniers exercent comme activité artisanale la ferronnerie. Parmi les édifices relevés du ksar une mosquée (426m2) et une kasbah (247m2) privée bâties en terre. La construction la plus importante est la kasbah dite «dar lhiba» avec ses trois tours élancées. Elle est restaurée et convertie en restaurant.

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié

Localisation

zones

Autres informations sur la localisation

  • D'autres coordonnées précises sont disponibles sur demande.
  • Origine du toponyme : Inconnu