Architecture et urbanisme

Dar al Bacha Mhammed idpcm:0F4EF1

Demeure du Bacha Mhamed

دار الباشا امحمد

Maison caïdale située au quartier dit "village", sur une butte dominant la ville de Rommani. D'après la tradition orale sa construction a commencé avec le caid Bou Ämar en 1920, puis elle a été achevée par son fils le Pacha Mhammed. La bâtisse est entorée d'une enceinte en moellon et en grès.Elle conserve encore la porte d'entrée principale en bois, ses portes d'intérieur également en bois, ses fenêtres, ses vitres multicolores, son plafond en bois peint.et quelques beaux éléments d'ornements et d'architecture.

La demeure appartient à la propriété des héritiers, mais elle est inoccupée.

Chronologie

Datation par période unique : 20e siècle (1927 à )
Date unique : 1920

Matériaux et techniques de construction

Matériaux du gros oeuvre : moellon, grès
Matériaux et techniques de revêtement du sol : zellige
Matériaux et techniques de revêtement du mur : zellige

Notice historique et descriptive

Historique :

La construction de la maison a été commencée par le Qaids Bou Ämar en 1920 et elle a été achevée par son fils le Pacha Mhammed.

Description :

Maison caïdale située au quartier dit "village", sur une butte dominant la ville de Rommani. D'après la tradition orale sa construction a commencé avec le caid Bou Ämar en 1920, puis elle a été achevée par son fils le Pacha Mhammed. La bâtisse est entorée d'une enceinte en moellon et en grès.Elle conserve encore la porte d'entrée principale en bois, ses portes d'intérieur également en bois, ses fenêtres, ses vitres multicolores, son plafond en bois peint.et quelques beaux éléments d'ornements et d'architecture.

La demeure appartient à la propriété des héritiers, mais elle est inoccupée.

Intérêt de l'œuvre : Historique et architectural

Etat de conservation

État général de conservation : Moyen
Commentaire libre : La demeure appartient à la propriété des héritiers, mais elle n'est habitée.

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié