Architecture et urbanisme

(Porte) Bab Jdid (Salé) idpcm:14ADF3

(Porte) Bab Jdid (Salé)

Ancien numéro d'inventaire : 39/0019

Cercle de Salé

C'est une porte du XIXème s., construite par Moulay Abd Rahman (1821-1859) sur les ruines d'une ancienne porte du XVIIIème s., dite Bab Sidi Bou Haja.

Cette porte à coude simple, s'intègre parfaitement à la muraille. Un escalier conduit au chemin de ronde. A l’étage une chambrette et un poste de surveillance pour les gardiens ont été aménagés. Haute de 7 m, la porte de Bab Jdid est couverte d'une toiture en forme de petite voûte.

Les remparts de Salé sont classés patrimoine national (Dahir du 10-10-1914; B.O n° 104 du 19-10-1914)

Chronologie

Date unique : Construite par Moulay Abd Rahman (1821-1859) sur les ruines d'une ancienne porte du XVIIIème s., dite Bab Sidi Bou Haja
Commentaire libre : C'est une porte du XIXème s., construite par Moulay Abd Rahman (1821-1859) sur les ruines d'une ancienne porte du XVIIIème s., dite Bab Sidi Bou Haja.

Notice historique et descriptive

Historique :

C'est une porte du XIXème s., construite par Moulay Abd Rahman (1821-1859) sur les ruines d'une ancienne porte du XVIIIème s., dite Bab Sidi Bou Haja.

 

Description :

Cercle de Salé

C'est une porte du XIXème s., construite par Moulay Abd Rahman (1821-1859) sur les ruines d'une ancienne porte du XVIIIème s., dite Bab Sidi Bou Haja.

Cette porte à coude simple, s'intègre parfaitement à la muraille. Un escalier conduit au chemin de ronde. A l’étage une chambrette et un poste de surveillance pour les gardiens ont été aménagés. Haute de 7 m, la porte de Bab Jdid est couverte d'une toiture en forme de petite voûte.

Les remparts de Salé sont classés patrimoine national (Dahir du 10-10-1914; B.O n° 104 du 19-10-1914)

Protection / Statut juridique

Type de protection : classé
Référence du text de protection : Dahir du 10-10-1914; B.O n° 104 du 19-10-1914
Commentaire libre : Les remparts de Salé sont classés patrimoine national (Dahir du 10-10-1914; B.O n° 104 du 19-10-1914)