Architecture et urbanisme

la nécropole merinide idpcm:2D1901

kbibate Beni Merine

on ne dispose pas de plan précis permettant la restitution du plan de cette nécropole à l’époque mérinide. Néanmoins, il ‘ y a  lieu d’y relever encore l’existence des vestiges de trois coupoles et d’une mosquée avec mihrab. On y rencontre encore plusieurs pans de murs et quelques fragments de pierres tombales dont certaines ont été depuis plusieurs années déposées au musée Batha de Fès.
L’importance du site d’el-Kolla trouve aussi son explication à travers le récit de J. Léon-l’Africain qui y révèle l’existence, au XVIème s., d’un « palais où se trouvent les tombeaux de certains rois mérinides  qui remplissent d’admiration ceux qui les contemplent » .

Notice historique et descriptive

Historique :

Les sources écrites  révèlent l’inhumation sur ce site, déjà aux XIème et XIIèmes.J.-C., de nombreux personnages pieux. ces sources font aussi allusion à l’élévation, par l’Almohade Mohamed en-Nassir (1199-1213), sur le même emplacement, au début du VIIème s de l’hégire, d’une forteresse (kalaâ) renfermant quatre coupoles et bordée d’une mosquée et d’un bain ou hammam. L’alimentation en eau de ces édifices fut assurée par des canalisations amenées depuis la rivière "Oued Fès". Toutes ces constructions tombèrent en ruine, selon les mêmes sources, au temps de la famine qui régna au Maroc à la fin du règne de la dynastie almohade.

Sous les Mérinides, la colline d’el-Kolla fut choisie pour l’implantation d’une nécropole royale qui porte leur nom. De 1361 à 1398, les successeurs d’Abou el-Hassan, ainsi que d’autres princes y seront inhumés.

Description :

on ne dispose pas de plan précis permettant la restitution du plan de cette nécropole à l’époque mérinide. Néanmoins, il ‘ y a  lieu d’y relever encore l’existence des vestiges de trois coupoles et d’une mosquée avec mihrab. On y rencontre encore plusieurs pans de murs et quelques fragments de pierres tombales dont certaines ont été depuis plusieurs années déposées au musée Batha de Fès.
L’importance du site d’el-Kolla trouve aussi son explication à travers le récit de J. Léon-l’Africain qui y révèle l’existence, au XVIème s., d’un « palais où se trouvent les tombeaux de certains rois mérinides  qui remplissent d’admiration ceux qui les contemplent » .

Localisation

zones

Autres informations sur la localisation

  • cette nécropole se place dans la localité appelée "el-Kolla" ou encore "Jabal el-Arde" et "Jabal ez-Zaâfarane" ; une colline qui surplombe Fès el-bali au Nord de ses remparts historiques