Architecture et urbanisme

Ancien consulat Danois idpcm:4F398B

Consulat Danois

Le consulat danois est ouvert sur une rue par l’intermédiaire d’un portail, tourné vers le Nord, que surmonte un petit balcon, et s’organise autour d’une cour intérieure à colonnes. La bâtisse se compose d’un rez-de-chaussée, d’un étage, d’une terrasse et d’une tour de guet à deux niveaux. Ses façades sont percées, au rez-de-chaussée, de meurtrières servant à aérer et ventiler les entrepôts qui l’occupaient. A l’étage, neuf grandes fenêtres sont aménagées ; la plus importante est une porte-fenêtre placée au milieu de la façade et dotée d’un balcon orné de balustres.

Chronologie

Date unique : 1764

Notice historique et descriptive

Historique :

Le consulat danois remonteà 1764, date à laquelle le consul danois Barisen fut invité à s’installer dans la nouvelle cité (qasba).

Description :

Le consulat danois est ouvert sur une rue par l’intermédiaire d’un portail, tourné vers le Nord, que surmonte un petit balcon, et s’organise autour d’une cour intérieure à colonnes. La bâtisse se compose d’un rez-de-chaussée, d’un étage, d’une terrasse et d’une tour de guet à deux niveaux. Ses façades sont percées, au rez-de-chaussée, de meurtrières servant à aérer et ventiler les entrepôts qui l’occupaient. A l’étage, neuf grandes fenêtres sont aménagées ; la plus importante est une porte-fenêtre placée au milieu de la façade et dotée d’un balcon orné de balustres.

Intérêt de l'œuvre : Le consulat danois est l’un des monuments prestigieux de la cité de par son emplacement dans le tissu urbain, son architecture (néoclassique) et son histoire.

Etat de conservation

État général de conservation : Ruine
Date de vérification : Aout 2006
Commentaire libre : D’une grande valeur architecturale et historique, le consulat est actuellement en très mauvais état de conservation (plus de 15 ménages y logent aujourd’hui). Une restauration et une réhabilitation s’imposent afin de stopper le processus de dégradation de ce monument prestigieux de la médina d’Essaouira.

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié
Commentaire libre : propriété de l’État