Architecture et urbanisme

Aqueduc de l'Aïn Ghboula idpcm:611C38

Situé à Aïn Attig, cet aqueduc est l’œuvre du souverain almohade Abd el Moumen(1130-1163). L’aqueduc apportait l’eau de cette source naturelle pour alimenter les réservoirs situés dans la nouvelle Kasba d’el Mehdiya (Oudaïa). l’aqueduc a du subir une destruction au cours des luttes entre les Almohades et les Mérinides. Toutefois, il semble qu’il avait été remanié, restauré et réutilisé à cette époque (vers1284 ) et avait continué d’être utilisé durant les périodes ultérieures, pour amener l’eau potable à la ville de Rabat. les traces de cet aqueduc sont repérables sur plusieurs points à Rabat( Tronçon de l’avenue Abd er-Rahim Bouabid, Tronçon de l’avenue Mohammed Bel Arbi-el Alaoui....). La partie supérieure des murs latéraux constituant l’aqueduc est constituée de grandes dalles de pierre taillée, tandis que le reste est constitué de moellons liés par un mortier de chaux. 

Relations inverses

Notice historique et descriptive

Description :

Situé à Aïn Attig, cet aqueduc est l’œuvre du souverain almohade Abd el Moumen(1130-1163). L’aqueduc apportait l’eau de cette source naturelle pour alimenter les réservoirs situés dans la nouvelle Kasba d’el Mehdiya (Oudaïa). l’aqueduc a du subir une destruction au cours des luttes entre les Almohades et les Mérinides. Toutefois, il semble qu’il avait été remanié, restauré et réutilisé à cette époque (vers1284 ) et avait continué d’être utilisé durant les périodes ultérieures, pour amener l’eau potable à la ville de Rabat. les traces de cet aqueduc sont repérables sur plusieurs points à Rabat( Tronçon de l’avenue Abd er-Rahim Bouabid, Tronçon de l’avenue Mohammed Bel Arbi-el Alaoui....). La partie supérieure des murs latéraux constituant l’aqueduc est constituée de grandes dalles de pierre taillée, tandis que le reste est constitué de moellons liés par un mortier de chaux. 

Intérêt de l'œuvre : Cet aqueduc permet de comprendre les premiers systèmes d'adduction de l'eau utilisés par les dynasties du Maroc. Son intérêt est à la fois architectural et historique. Cet aqueduc n'est pas classé en tant que monument historique chose qui augmente les risques de défiguration de son tracé

Etat de conservation

État général de conservation : Ruine
Commentaire libre : abandonné

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié
Commentaire libre : Cet aqueduc n'est pas classé en tant que monument historique chose qui augmente les risques de défiguration de son tracé.

Localisation

zones

Autres informations sur la localisation

  • D'autres coordonnées précises sont disponibles sur demande.
  • Cet aqueduc est situé à 19 kilomètres de Rabat.