Architecture et urbanisme

Borj as-Sirat idpcm:90EF24

phare de Rabat

Situé à l'extrémité ouest du rempart maritime, le Borj As-Sirat fut construit en 1180H / 1775-76 sous le règne du Sultan alaouite Sidi Mohamed Ben Abdellah et sous la surveillance de l'architecte anglais Ahmed al-Inglizi. Edifié en bloc de pierre taillée, ce fortin (petit fort) prend la forme d'un trapèze et se dresse sur une falaise surplombant l'Océan atlantique. Par ailleurs une pente relie la porte d'accès à une cours, mesurant 25m de long, elle facilitait le passage des chariots de canons, en outre le fortin dispose de deux pièces qui devaient servir de logements aux gardiens ou de magasins de stockage d'armes et de munition. La plate forme de ce borj  abrite le phare de Rabat.

Chronologie

Datation par période unique : 18e siècle (1769 à )
Date unique : 1775-76 / 1180H

Personnes et organismes associés

Personne ou organisme associé : Sultan alaouite Sidi Mohamed Ben Abdellah la construction de l'édifice , Ahmed al-Inglizi la construction de l'édifice architecte

Notice historique et descriptive

Description :

Situé à l'extrémité ouest du rempart maritime, le Borj As-Sirat fut construit en 1180H / 1775-76 sous le règne du Sultan alaouite Sidi Mohamed Ben Abdellah et sous la surveillance de l'architecte anglais Ahmed al-Inglizi. Edifié en bloc de pierre taillée, ce fortin (petit fort) prend la forme d'un trapèze et se dresse sur une falaise surplombant l'Océan atlantique. Par ailleurs une pente relie la porte d'accès à une cours, mesurant 25m de long, elle facilitait le passage des chariots de canons, en outre le fortin dispose de deux pièces qui devaient servir de logements aux gardiens ou de magasins de stockage d'armes et de munition. La plate forme de ce borj  abrite le phare de Rabat.

Intérêt de l'œuvre : historique et architectural

Etat de conservation

Commentaire libre : fonctionnel

Protection / Statut juridique

Type de protection : classé
Commentaire libre : La situation près de la mer menace quotidiennement ce borj.