Architecture et urbanisme

Bab Dar Lakbira idpcm:A43300

Bab Dar Lakbira

Porte monumentale. C’est l’entrée principale du quartier Ed-Dar kbira, constituant jadis les premiers palais de Mly Ismail. C’est aussi l’une des portes harmonieuses de la Qasba ismaïlienne. Sa façade extérieure est flanquée de deux bastions carrés. La baie d’ouverture, haute de 7m environ, forme un arc légèrement brisé et outrepassé, et doublé d’une archivolte à lobes semi-circulaires et entrelacés avec un motif serpentiforme très répondu dans les portes traditionnelle marocaines. Les écoinçons sont couverts d’un décor floral en céramique excisée. Au dessus, un bandeau est décoré d’un entrelac architectural en briques incrusté de zelliges vert turquoise. Avant l’inscription, courent deux bandeaux appareillés à l’image d’un linteau en briques. Sur les côtés latéreaux se placent deux contreforts couronnés en corbeaux. Tout à fait au sommet, des merlons en dents  terminent cette remarquable composition décorative de la façade extérieure de la porte.

Chronologie

Datation par période unique : Les Alaouites
Date unique : Bâtit vers la fin du 17ème siècle. La date d’achèvement de sa construction 1679/1680

Notice historique et descriptive

Description :

Porte monumentale. C’est l’entrée principale du quartier Ed-Dar kbira, constituant jadis les premiers palais de Mly Ismail. C’est aussi l’une des portes harmonieuses de la Qasba ismaïlienne. Sa façade extérieure est flanquée de deux bastions carrés. La baie d’ouverture, haute de 7m environ, forme un arc légèrement brisé et outrepassé, et doublé d’une archivolte à lobes semi-circulaires et entrelacés avec un motif serpentiforme très répondu dans les portes traditionnelle marocaines. Les écoinçons sont couverts d’un décor floral en céramique excisée. Au dessus, un bandeau est décoré d’un entrelac architectural en briques incrusté de zelliges vert turquoise. Avant l’inscription, courent deux bandeaux appareillés à l’image d’un linteau en briques. Sur les côtés latéreaux se placent deux contreforts couronnés en corbeaux. Tout à fait au sommet, des merlons en dents  terminent cette remarquable composition décorative de la façade extérieure de la porte.

Intérêt de l'œuvre : Architectural

Etat de conservation

État général de conservation : Moyen
Date de vérification : 2006

Protection / Statut juridique

Type de protection : classé
Référence du text de protection : Dahir 18/10/1914 n° de classement 30 B.O. n° 106 du 02/11/1914 P. 808