Architecture et urbanisme

Al Masjid al Atiq idpcm:A8710C

L'ancienne mosquée

Construite en 1937, l'ancienne mosquée  constitue le noyau des mosquées à Khémisset. Suite à une requête formulée par certains chefs de tribus Zemmour et par la population locale qui s'est manifestée contre le projet de construction d'une église par les colons, le sultan Mohammed V ordonna la construction d'une mosquée et confia le suivi des opérations aux Habous de Salé. Ne pouvant plus contenir l'affluence de plus en plus importante des musulmans lors de la prière du vendredi, l'édifice a connu, en 1942-43, des travaux d'extension. La mosquée est devenue, alors, un lieu de rassemblement, de résistance et d’endoctrinement des gens contre le colon français et ses intentions d'évangélisation de la population.  

Parmi les historiens arabes ayant mentionné l'ancienne mosquée de Khémisset et son rôle important dans la formation des cadres religieux et dans la résistance contre le colon, Abd Er Rahmane Ben Zaydan, dans son ouvrage: " It'haf Aâlam an Nass, bi Jamal Akhbar Hadirat Maknes".

Loalisation: KHEMISSET

Chronologie: 1937

Références


    • Warning: main() [function.main]: Node no longer exists in /var/www/idpc/web/tpl/public/page_view.php on line 242

      Warning: main() [function.main]: Node no longer exists in /var/www/idpc/web/tpl/public/page_view.php on line 242

      ".ابن زيدان عبد الرحمن بن محمد السجلماسي، "إتحاف أعلام الناس بجمال أخبار حاضرة مكناس-

Chronologie

Date unique : 1937
Source de datation : Source historique

Personnes et organismes associés

Personne ou organisme associé : Sultan Mohammed V, Habous de Salé la construction de l'édifice

Notice historique et descriptive

Description :

Construite en 1937, l'ancienne mosquée  constitue le noyau des mosquées à Khémisset. Suite à une requête formulée par certains chefs de tribus Zemmour et par la population locale qui s'est manifestée contre le projet de construction d'une église par les colons, le sultan Mohammed V ordonna la construction d'une mosquée et confia le suivi des opérations aux Habous de Salé. Ne pouvant plus contenir l'affluence de plus en plus importante des musulmans lors de la prière du vendredi, l'édifice a connu, en 1942-43, des travaux d'extension. La mosquée est devenue, alors, un lieu de rassemblement, de résistance et d’endoctrinement des gens contre le colon français et ses intentions d'évangélisation de la population.  

Parmi les historiens arabes ayant mentionné l'ancienne mosquée de Khémisset et son rôle important dans la formation des cadres religieux et dans la résistance contre le colon, Abd Er Rahmane Ben Zaydan, dans son ouvrage: " It'haf Aâlam an Nass, bi Jamal Akhbar Hadirat Maknes".

Loalisation: KHEMISSET

Chronologie: 1937

Intérêt de l'œuvre : Historique, religieux

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié