Architecture et urbanisme

Siège de l’alliance française idpcm:B10560

Consulat de France

De 340 m² de superficie, le consulat est une grande maison de la partie nord de la kasbah. La maison se compose d’un rez-de-chaussée et d’un étage. Le rez-de-chaussée englobe un couloir et une cour centrale autour de laquelle s’organisent différentes pièces, une latrine et une cuisine. Le couloir d’entrée est desservi par une porte richement décorée, ouvrant sur la rue Mohamed Diouri. Le couloir d’entrée permet l’accès sur ses deux côtés latéraux à deux petites chambres et donne sur la cour de plan rectangulaire (10,55m de long sur 7,50m de large). Entourée de quatre portiques à colonnes, la cour était dotée d’une vasque et deux petites jardinières. Les galeries donnent sur cinq chambres dont les ouvertures sont surmontées d’arcs surbaissés. L’aspect de ces chambres est identique à l’exception de celles mitoyennes à la rue, lesquelles sont de formes irrégulières, presque trapézoïdales. L’étage est desservi par deux escaliers qui prennent naissance de la cour et reprend, à quelques détails près, le même plan que le rez-de-chaussée. L’étage compte six chambres, dont la plus grande se trouve au sud, une latrine et une cuisine. La terrasse, accessible par  un escalier, est dotée d’un menzeh placé à l’angle ouest.

Notice historique et descriptive

Historique :

A l’époque de Sidi Mohamed Ben Abdallah, le bâtiment était le siège du consulat de France.

Description :

De 340 m² de superficie, le consulat est une grande maison de la partie nord de la kasbah. La maison se compose d’un rez-de-chaussée et d’un étage. Le rez-de-chaussée englobe un couloir et une cour centrale autour de laquelle s’organisent différentes pièces, une latrine et une cuisine. Le couloir d’entrée est desservi par une porte richement décorée, ouvrant sur la rue Mohamed Diouri. Le couloir d’entrée permet l’accès sur ses deux côtés latéraux à deux petites chambres et donne sur la cour de plan rectangulaire (10,55m de long sur 7,50m de large). Entourée de quatre portiques à colonnes, la cour était dotée d’une vasque et deux petites jardinières. Les galeries donnent sur cinq chambres dont les ouvertures sont surmontées d’arcs surbaissés. L’aspect de ces chambres est identique à l’exception de celles mitoyennes à la rue, lesquelles sont de formes irrégulières, presque trapézoïdales. L’étage est desservi par deux escaliers qui prennent naissance de la cour et reprend, à quelques détails près, le même plan que le rez-de-chaussée. L’étage compte six chambres, dont la plus grande se trouve au sud, une latrine et une cuisine. La terrasse, accessible par  un escalier, est dotée d’un menzeh placé à l’angle ouest.

Intérêt de l'œuvre : Culturel (affectation initiale) et architecturale (situation, décor…)

Etat de conservation

État général de conservation : Bon
Date de vérification : 2006
Commentaire libre : Le consulat faisait partie des biens de l’Etat à partir du 9 avril 1924. Après sa restauration en 2004-2005, il est devenu le siège de l’alliance française.

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié
Commentaire libre : propriété de l’État