Architecture et urbanisme

Souk Jdid idpcm:BB6D0

Souk Jdid

السوق الجديد

Le souk se compose des places suivantes : rahba (marché aux grains ou ancien souk al Abid -esclaves-), Joultia (marché aux enchères), marché aux poissons et le marché des épices. De style néo- traditionnel, cet ensemble occupe une position centrale dans la médina. Depuis son édification, le souk est de forme géométrique rectangulaire, traversé par le principal axe de la médina (avenue l’Istiqlal). Au niveau de son organisation, il se divise en deux parties distinctes, le marché des épices et le marché aux poissons d’un côté, le marché aux grains et la Joutia de l’autre. Chaque partie est formée d’un linéaire ou d’une enfilade de boutiques et de magasins.   

Chronologie

Datation par période unique : Les Alaouites

Notice historique et descriptive

Historique :

Construit  à l’époque de Sultan Moulay Slimane vers la fin du XVIIIème siècle et début du XIXème siècle.

Description :

Le souk se compose des places suivantes : rahba (marché aux grains ou ancien souk al Abid -esclaves-), Joultia (marché aux enchères), marché aux poissons et le marché des épices. De style néo- traditionnel, cet ensemble occupe une position centrale dans la médina. Depuis son édification, le souk est de forme géométrique rectangulaire, traversé par le principal axe de la médina (avenue l’Istiqlal). Au niveau de son organisation, il se divise en deux parties distinctes, le marché des épices et le marché aux poissons d’un côté, le marché aux grains et la Joutia de l’autre. Chaque partie est formée d’un linéaire ou d’une enfilade de boutiques et de magasins.   

Intérêt de l'œuvre : Historique (époque de sa construction) et architectural (style néo-traditionnel)

Etat de conservation

État général de conservation : Bon
Date de vérification : novembre 2006
Commentaire libre : Le souk est la plaque tournante de l’activité commerciale de la médina.

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié
Commentaire libre : Propriété de l’État