Architecture et urbanisme

oudaïa: monuments morisques idpcm:EFB515

Les principales  réalisations de la principauté indépendante des Morisques (familles musulmanes 
expulsées d’espagne au début du XVIIe siécle) consistaient en des ouvrages de défense pour renforcer la protection de la Qasba qu´on présente comme suit: Le  percement  des  embrasures  à  canons  dans les tours almohades, l’aménagement  de  souterrains  dotés  d’escaliers et de couloirs voûtés, La  construction  d’un  tronçon  de  la  muraille  qui  longe le Bouregreg et dont les vestiges subsistent encore sur 76m, La  tour  à  pans  coupés  qui  se  dresse  à  25  m  au  sud de  la  grande  porte et la tour des pirates reposant sur le rocher et qui domine l’oued  à  une  hauteur  de  22,50m. 
 
texte de classement: Dahir du 10-04-1944(16 Rebia II 1363). B.O. n° 1651 du 16- 6-1944 p. 374.

Chronologie

Datation par période unique : début 17e siècle (1609 à 1614)

Notice historique et descriptive

Description :
Les principales  réalisations de la principauté indépendante des Morisques (familles musulmanes 
expulsées d’espagne au début du XVIIe siécle) consistaient en des ouvrages de défense pour renforcer la protection de la Qasba qu´on présente comme suit: Le  percement  des  embrasures  à  canons  dans les tours almohades, l’aménagement  de  souterrains  dotés  d’escaliers et de couloirs voûtés, La  construction  d’un  tronçon  de  la  muraille  qui  longe le Bouregreg et dont les vestiges subsistent encore sur 76m, La  tour  à  pans  coupés  qui  se  dresse  à  25  m  au  sud de  la  grande  porte et la tour des pirates reposant sur le rocher et qui domine l’oued  à  une  hauteur  de  22,50m. 
 
texte de classement: Dahir du 10-04-1944(16 Rebia II 1363). B.O. n° 1651 du 16- 6-1944 p. 374.

Protection / Statut juridique

Type de protection : classé
Référence du text de protection : Dahir du 10-04-1944(16 Rebia II 1363). B.O. n° 1651 du 16- 6-1944 p. 374.