Architecture et urbanisme

(Palais) Heri Al-Manssour sanae:320008

(Palais) Heri Al-Manssour

Ancien numéro d'inventaire : 32/0008

L e Palais / Heri Al Mansour est situé au sud-ouest de la Ville Impériale et au sud-est du quartier Er-Roua.

Il s’agit d’un monument à double fonction. Le Rez-de-chaussée servait de magasin, et l’étage d’habitation noble. C’est une construction de forme parallélépipédique dont la façade est longue de 79 m, et profonde de 92 m.

Ce bâtiment associe à ses fonctions de tour de guet et de bastion celles d’un dépôt d’armement et d’un réservoir de grains, et en outre, celle d’une habitation princière. Sa technique de construction est hâtive et sommaire : Le Pisé grossier ne possède pas de chaînage d’angle. Cette technique déficiente, ainsi que d’autres arguments tirés de sources littéraires, font admettre comme date de construction une époque proche de la fin du règne de Mly Ismail ( 1727 ap JC ). L’importance historique de ce monument est traduite par le nombre considérable de sources historiques qui l’ont évoqué. Ainsi, il semble qu’Azzayani et Annassiri furent les premiers à avoir donner une description architecturale détaillée du monument.

A notre connaissance, plusieurs spécificités historiques, artistiques et surtout architecturales rendent ce monument unique puisqu’il n’existe aucun édifice historique semblable dans sa région ( Afrique du nord ), et ce par son caractère volumineux et majestueux, par sa forme et son plan architectural, et par sa double fonction ( Grenier - réservoir au rez-de-chaussée et résidence palatiale - impériale au premier étage.

Chronologie

Date unique : vers le début du XVIIIème siècle.
Commentaire libre : Le (Palais) Heri Al Mansour a été construit à l’époque du règne du Sultan Mly Ismail.

Notice historique et descriptive

Description :

L e Palais / Heri Al Mansour est situé au sud-ouest de la Ville Impériale et au sud-est du quartier Er-Roua.

Il s’agit d’un monument à double fonction. Le Rez-de-chaussée servait de magasin, et l’étage d’habitation noble. C’est une construction de forme parallélépipédique dont la façade est longue de 79 m, et profonde de 92 m.

Ce bâtiment associe à ses fonctions de tour de guet et de bastion celles d’un dépôt d’armement et d’un réservoir de grains, et en outre, celle d’une habitation princière. Sa technique de construction est hâtive et sommaire : Le Pisé grossier ne possède pas de chaînage d’angle. Cette technique déficiente, ainsi que d’autres arguments tirés de sources littéraires, font admettre comme date de construction une époque proche de la fin du règne de Mly Ismail ( 1727 ap JC ). L’importance historique de ce monument est traduite par le nombre considérable de sources historiques qui l’ont évoqué. Ainsi, il semble qu’Azzayani et Annassiri furent les premiers à avoir donner une description architecturale détaillée du monument.

A notre connaissance, plusieurs spécificités historiques, artistiques et surtout architecturales rendent ce monument unique puisqu’il n’existe aucun édifice historique semblable dans sa région ( Afrique du nord ), et ce par son caractère volumineux et majestueux, par sa forme et son plan architectural, et par sa double fonction ( Grenier - réservoir au rez-de-chaussée et résidence palatiale - impériale au premier étage.

Etat de conservation

État général de conservation : Ruine
Date de vérification : septembre 2006
Commentaire libre : Fait l objet actuellement d’ une opération de restauration et de mise en valeur

Protection / Statut juridique

Type de protection : classé
Référence du text de protection : Dahir du 18-10-1914, B.O n° 106 du 2-11-1914, p. 808