Architecture et urbanisme

Coupole de Sidi Laghnimi sanae:660028

قبة سيدي الغليمي

Si l’on croit à la tradition orale sidi Laghnimi est originaire de Regraga (tribu amazigh à Essaouira) il s’installa à Settat selon les textes littéraires vers la fin du XVème siècle voire même au XIème siècle. il est le fils du saint Sidi Mesiammer Tarha descendant de Moulay Idris, il est le saint le plus vénéré de la ville de Settat.

Le mausolée de sidi Laghnimi constitue un complexe occupant une partie de la grande place de la Qasba Ismailia. 

le monument est couvert d’une coupole octogonale dotée de décor en stuc, il est essentiellement composé de motifs floraux (des rosaces entrelacées). 

 

Arrêté viziriel n°2 -57-1145 du 12 Août 1957  . B.O.n°2344 octobre 1957

Chronologie

Commentaire libre : Datation de la localisation : 1908

Notice historique et descriptive

Description :

Si l’on croit à la tradition orale sidi Laghnimi est originaire de Regraga (tribu amazigh à Essaouira) il s’installa à Settat selon les textes littéraires vers la fin du XVème siècle voire même au XIème siècle. il est le fils du saint Sidi Mesiammer Tarha descendant de Moulay Idris, il est le saint le plus vénéré de la ville de Settat.

Le mausolée de sidi Laghnimi constitue un complexe occupant une partie de la grande place de la Qasba Ismailia. 

le monument est couvert d’une coupole octogonale dotée de décor en stuc, il est essentiellement composé de motifs floraux (des rosaces entrelacées). 

 

Arrêté viziriel n°2 -57-1145 du 12 Août 1957  . B.O.n°2344 octobre 1957

Intérêt de l'œuvre : Arrêté viziriel n°2 -57-1145 du 12 Août 1957 . B.O.n°2344 octobre 1957

Protection / Statut juridique

Type de protection : classé
Référence du text de protection : Arrêté viziriel n°2 -57-1145 du 12 Août 1957 . B.O.n°2344 octobre 1957
Date de protection : 1957