Architecture et urbanisme

Borj Sidi Makhlouf tm:0006

Ancien numéro d'inventaire : 05/0008

Ce borj doit son nom à un marabout qui lui est contigu. Dans ce dernier repose un saint d'origine juive qui fut le patron des bateliers au XVIIème siècle.

La muraille andalouse est flanquée de 26 tours, Le borj Sidi Makhlouf en constitue l'unique bastion de forme ronde. Son plan révèle une forme très irrégulière, qui tient à la fois du cercle et de l’ellipse. Sa largeur et sa longueur ne dépassent pas 6m30 et 7m92. Il se compose essentiellement d’une plate-forme, qui repose sur une base pleine et à laquelle est accolée au nord une petite tour, à peu près barlongue. Les murs du borj sont construits en moellons et en briques avec aussi quelques pierres de taille. Depuis sa plate-forme circulaire l'on pouvait surveiller le port qu’avait construit le Caïd El Kaceri lors de son expédition sur Salé. Le monument fut bombardé par l’escadre anglaise de l’amiral Rais Borough en 1637 mais il a pu conserver son allure générale. De ce fait, le monument tel qu’il se présente aujourd’hui ne date pas entièrement du XVIIème siècle.

Illustrations

Notice historique et descriptive

Description :

Ce borj doit son nom à un marabout qui lui est contigu. Dans ce dernier repose un saint d'origine juive qui fut le patron des bateliers au XVIIème siècle.

La muraille andalouse est flanquée de 26 tours, Le borj Sidi Makhlouf en constitue l'unique bastion de forme ronde. Son plan révèle une forme très irrégulière, qui tient à la fois du cercle et de l’ellipse. Sa largeur et sa longueur ne dépassent pas 6m30 et 7m92. Il se compose essentiellement d’une plate-forme, qui repose sur une base pleine et à laquelle est accolée au nord une petite tour, à peu près barlongue. Les murs du borj sont construits en moellons et en briques avec aussi quelques pierres de taille. Depuis sa plate-forme circulaire l'on pouvait surveiller le port qu’avait construit le Caïd El Kaceri lors de son expédition sur Salé. Le monument fut bombardé par l’escadre anglaise de l’amiral Rais Borough en 1637 mais il a pu conserver son allure générale. De ce fait, le monument tel qu’il se présente aujourd’hui ne date pas entièrement du XVIIème siècle.

Intérêt de l'œuvre : historique et architectural

Etat de conservation

Commentaire libre : fonctionnel

Protection / Statut juridique

Type de protection : classé
Référence du text de protection : Dahir du 22- 06 -1914 (25 Rejeb1332) B.O.N° 90 p. 587