Architecture et urbanisme

Jamaà Moulina tm:0041

Ancien numéro d'inventaire : 30/0003

le plan de cette mosquée occupe une superficie de 412m2 subdivisée en deux aires. La première correspond à une salle de prière de forme presque carrée (23.54m sur 23.66m). La seconde est un sahn de forme barlongue (18.31m sur 11.45m). Un minaret de dimensions et de décorations modestes en occupe l’angle nord. De formé carrée, ce minaret  mesure 4.50m de côté. Sa hauteur atteint 15.95m et se rapproche, par ses dimensions et son aspect extérieur, des minarets mérinides du XIIIème et du XIVème siècle.  Dans cette mosquée, les éléments de construction sont variés, allant de la pierre de taille pour les baies et les angles, du moellon de différentes dimensions pour l’enceinte, au pisé et à la brique pour les cloisons. La porte d’entrée, haute de 5,70 mètres, large de 4,60 mètres et profonde de 1,80 mètres n’a rien d’original sinon sa baie en plein cintre et sa  toiture de tuiles vertes.
De la salle de prière il ne subsiste aujourd’hui que des piliers massifs, supportant les sept arcs brisés qui formaient deux nefs, et le mihrab qui, circonscrit dans le mur, déborde sur l’enceinte. Ce mihrab est le seul élément qui porte encore des traces de décoration, il s’agit de quelques moulures de plâtre et d’une coupole à douze lobes.

Illustrations

Notice historique et descriptive

Historique :

L’histoire de cette mosquée nous est inconnue. Cependant, d’après une tradition recueillie près des membres de la famille Mouline, elle aurait été construite au début du XVIIème siècle par leur ancêtre, un andalou, peu de temps après son arrivée à Rabat. une vieille famille de Rabat d’origine andalouse. Désaffectée et abandonné  au début du XXe siècle, la mosquée a fait l’objet d’une restauration au cours des années 80.

Description :

le plan de cette mosquée occupe une superficie de 412m2 subdivisée en deux aires. La première correspond à une salle de prière de forme presque carrée (23.54m sur 23.66m). La seconde est un sahn de forme barlongue (18.31m sur 11.45m). Un minaret de dimensions et de décorations modestes en occupe l’angle nord. De formé carrée, ce minaret  mesure 4.50m de côté. Sa hauteur atteint 15.95m et se rapproche, par ses dimensions et son aspect extérieur, des minarets mérinides du XIIIème et du XIVème siècle.  Dans cette mosquée, les éléments de construction sont variés, allant de la pierre de taille pour les baies et les angles, du moellon de différentes dimensions pour l’enceinte, au pisé et à la brique pour les cloisons. La porte d’entrée, haute de 5,70 mètres, large de 4,60 mètres et profonde de 1,80 mètres n’a rien d’original sinon sa baie en plein cintre et sa  toiture de tuiles vertes.
De la salle de prière il ne subsiste aujourd’hui que des piliers massifs, supportant les sept arcs brisés qui formaient deux nefs, et le mihrab qui, circonscrit dans le mur, déborde sur l’enceinte. Ce mihrab est le seul élément qui porte encore des traces de décoration, il s’agit de quelques moulures de plâtre et d’une coupole à douze lobes.

Intérêt de l'œuvre : historique et architectural

Etat de conservation

État général de conservation : Moyen
Commentaire libre : fonctionnel

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié, classé
Référence du text de protection : Dahir du 27 Joumada I 1356 ( 05 - 08 -1937)