Patrimoine immatériel

Tborida à Dar Chafaï idpcm:8E0BBF

Tradition de la tborida à Dar Chafaï

Communauté concernée : Commune Dar Chafaï: Douar Khnansa, Douar Bir Touil, et Douar Oulad Mess'oud.

 A Dar Chaf’i, territoire de la grande tribu des Beni- Meskine, les hommes appelés les Khayalas ou cavaliers mémorisent encore leurs souvenirs de traditions guerrières par le jeu de la Tbourida ou fantasia, à travers lequel ils évoquent le courage et l’audace de leurs ancêtres mais aussi d’eux même.

Lors des festivités de la Tborida, les khayalas portent un costume traditionnel approprié composé généralement d’un Tchamir et d’un seroual blanc, recouverts d’un jelaba ou d’un selham blanc. Les pieds sont chaussés d’un N3al jaune ou blanc en cuir de mouton parfois brodé.

Les chevaux sont plus ou moins richement décorés d’harnachements de velours, de soie brodée et d’accessoires métalliques. Les armes d’autrefois, sabre, poignard, et fusil à silex ou à percussion et poudrier, constituent de véritables objets de parure et de parade pour les khayalas.  

 Actuellement, la tradition de la Tbourida se tient particulièrement lors des Moussems des saints locaux importants. Elle prend place également pour célébrer les grandes fêtes familiales (mariage, naissance, circoncision), et certaines fêtes nationales.

 L’approvisionnement en matière de costumes traditionnels, de parure de cavalier et d’harnachements de chevaux se fait exclusivement à Fès et Marrakech.

De même pour les chevaux, la région de Dar Chafaï ne connaît pas d’élevage de chevaux, depuis toujours les gens se procurent les chevaux des contrées voisines comme le pays du Tadla.