Patrimoine immatériel

Ahidous idpcm:A5DB3D

chant et danse du Moyen Atlas

Communauté concernée : Moyen Atlas

 

L’Ahidous est une forme d'art de spectacle du Maroc très répandu notamment au Maroc central et dans le sud-est. L’Ahidous présente plusieurs variantes du Tafilalet (sud-est) jusqu’à Tifelt (nord-ouest). Il accompagne tous les événements festifs de ces régions qu'ils soient communautaires ou familiaux. Dans l'Ahidous, la femme occupe souvent un rôle central. Il est constitué de trois éléments essentiels : le chant lui-même dit izlan (pluriel de izli) se rapportant à la poésie locale ou d'une improvisation, le rythme musical principalement réalisé par des tambourins et les battements des mains, et les danse rassemblant hommes et femmes.  On y distingue un  "ahidous askwat"  où participe un grand nombre de personnes et qui se déploie dans les grandes occasions de la tribu, et "ahidous amezian" qui est plutôt familial. Le rythme de la musique est accompagnée par Les mouvements corporels des participants qui constituent un cercle ou un demi cercle, épaule contre épaule, balançant les bustes d’avant en arrière et en battant les pieds aux rythmes du tambourin dit tallunt

Chronologie

Datation par période : Entre : Antiquité
Et : Période actuelle
Source de datation : Archive, Tradition orale, Source historique

Caractéristiques de l'élément

Langue utilisée : tamazight

État de l'élément : viabilité

Menaces pesant sur la pratique :
Disponibilité des éléments matériels et des ressources associés : disponibles

État de conservation

État général de conservation : Excellent

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié