Patrimoine immatériel

Chirra igpcm:38FF52

Chirra ou Tikwâa

Communauté concernée : La population de plusieurs régions du Maroc.

Le jeu "chirra" en arabe dialectal, "tikwâa" en amazigh, est une sorte de hockey. En effet, chirra est une déformation du mot arabe cheyer : verbe intransitif qui veut dire cibler. Ce hockey traditionnel se joue entre deux équipes à l’aide de bâtons et d’une balle en pierre ou de chiffon. À Rabat, il y a trois types de "chirra" : "chirra daiâa" (mobile), jouée en changeant de place car les petits bergers doivent suivre leurs troupeaux ; "chirra qarra" qui se joue dans un espace limité et "chirra dial l’hofra" "chirra au trou », plus simple et répandue parmi les enfants. Dans la région de Haha, Sousse, Tiznit, Aguelmou, on creuse un trou au milieu d’un espace réduit. Chaque joueur essaye de pousser la balle en galet (choisie pour sa solidité) en la frappant avec l’extrémité incurvée des bâtons.

Caractéristiques de l'élément

Éléments matériels associés : Un bâton, une balle en pierre ou de chiffon.
Langue utilisée : Arabe dialectal et amazigh.

Personnes et institutions associées

Commentaires sur les participants : 2 à 10 joueurs.
Modes de transmission :

Oral.