Patrimoine immatériel

Ejjeld igpcm:A99E

Le travail du cuir

Communauté concernée : Population de la province Oued Eddahab

Le cuir passe par plusieurs étapes avant la confection des objets. On procède tout d’abord au tannage de la peau de chèvre ou de chameau : une fois que l’animal est dépecé, la peau est trempée dans l’eau pendant trois jours. Elle est alors débarrassée de ses poils et immergée dans une eau contenant une plante pilée appelée sallaba durant vingt-quatre heures. Etirée sur la terre par des clous, elle devient souple et prête à l’emploi. Le cuir ainsi obtenu, on en confectionne divers objets. Le décor se fait avec une solution de couleurs différentes importée du Soudan.

Caractéristiques de l'élément

Éléments matériels associés : Objets fabriqués en cuir, outils de fabrication du cuir.
Éléments immatériels associés : Savoir-faire.
Langue utilisée : Dialecte hassani.

Personnes et institutions associées

Praticien(s) | Interprète(s) : Artisans.
Commentaires sur les participants : Généralement, les hommes s’occupent du découpage du bois et du façonnage de l’objet, quant aux femmes, elles se chargent du décor.
Modes de transmission : Oral.