Patrimoine immatériel

Nuqra igpcm:C7BF41

La bijouterie

Dans les régions du sud, la bijouterie repose essentiellement sur le travail de l’argent. La confection des bijoux consiste tout d’abord à faire fondre l’argent et le mélanger avec du cuivre pour lui donner de la consistance, puis il est vidé dans des creusets de sable. Une fois refroidi, l’artisan le tient avec une pince collaba, commence à marteler sur une enclume jusqu'à ce que ce qu’il devient plat, ensuite, il procède à son découpage selon l’objet attendu : anneaux de cheville, kholkhal, bracelet dablij, bague, pipe toba, grains de chapelet, coffre etc. Il procède ensuite à la décoration de l’objet au moyen d’un poinçon menkcha. Enfin, il le trempe dans de l’eau bouillante mélangée avec de l’alun chebba pour lui donner blancheur et brillance.

Caractéristiques de l'élément

Éléments matériels associés : Bijoux, outils de fabrication de bijoux.
Éléments immatériels associés : Le savoir-faire.
Langue utilisée : Dialecte hassani.

Personnes et institutions associées

Praticien(s) | Interprète(s) : Artisans.
Modes de transmission : Oral.